Keimyung University : le témoignage d'Aude Regnier

News

Soirée portes ouvertes

03/07
Je m'inscris
Keimyung University : le témoignage d'Aude Regnier

LA VILLE : La vie à Keimyung est très agréable. La Corée du sud est très sécurisée, il n'y pas de délinquance, de vols, d'agressions etc... Les magasins ferment aux environs de 22h30 et certains restent ouverts 24/24h notamment les supermarchés. Du coup on peut aller faire les courses à 2h du matin par exemple. Comme la Corée est très portée sur le design et l'apparence physique, dans chaque magasin, ils font beaucoup attention au merchandising, à la communication, aux promotions. Il est très agréable d'aller faire du shopping ou d'aller dans des cafés. De plus pour se déplacer c'est très simple, il y a le métro (seulement 3 lignes), des bus, des taxis (pas cher), une grande gare et un aéroport. Les gens aident beaucoup, sont accueillants mais parfois timide, ne pas se vexer si quelqu'un ne vous répond pas ou vous dit "no english" (ils comprennent en général mais n'osent pas parler).

L’UNIVERSITE : L'université est grande et spacieuse. Il y a beaucoup d'infrastructures mis à disposition, un gymnase, des cafés, un centre médical, une bibliothèque/info, des kiosques, boulangeries, cafétéria et plein d'autres, la vie étudiante est très agréable, c'est comme une mini-ville. Les cafétérias et autres infrastructures pour consommer sont beaucoup moins chers qu'à l’extérieur du campus, ce qui est un plus pour manger pas cher et bien. L'accueil des étudiants étrangers est très bien organisé par une association au sein de ce que l'on appelle "l'international lounge"qui propose aussi des cours de coréens avec des personnes bénévoles. L'école propose aussi des événements pour découvrir la ville et la Corée. J'ai pu travailler mon anglais découvrir la culture coréenne et apprendre à être indépendante (car je vis seule en appartement)

LES COURS : Cependant, par semestre il faut acheter beaucoup de livres qui peuvent être très onéreux (entre 150 et 250€ par semestre).

MON CONSEIL : Si vous désirez sortir le soir, être indépendant sans contrainte, préférez la location d’un appartement plutôt que la résidence universitaire. Ne vous embarquez pas à partir à l'autre bout du monde si vous ne vous sentez pas prêt.

CE QUE J’AI LE PLUS APPRECIE : l’architecture de la ville. La modernité de l’université L’ouverture d’esprit et le respect des autres.

Téléchargez la documentation

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées au Groupe ESG, responsables du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un e-mail à l'adresse électronique suivante : service@psbedu.paris
0%