Movember : Paris School of Business sensibilise ses étudiants aux cancers masculins

Portes Ouvertes
Je m'inscris
15
décembre
Je m'inscris
Movember : Paris School of Business sensibilise ses étudiants aux cancers masculins
Portes Ouvertes
Je m'inscris
15
décembre
Je m'inscris

Paris School of Business s’engage dans la lutte contre les maladies du cancer. Après avoir mis le rose à l’honneur en octobre avec la lutte contre le cancer du sein, PSB porte aujourd’hui une moustache pour mettre en lumière le cancer de la prostate et les cancers masculins de manière générale.

Movember est une action mondiale qui a pour but de casser les tabous et les préjugés autour des cancers masculins. Des actes de prévention simples existent mais sont trop peu mis en pratique car les hommes ne sont pas assez informés et sensibilisés.

En tant que présidente de Gducoeur, mais surtout en tant que citoyenne, je tiens à promouvoir l’événement important que représente MOVEMBER, et dont la cause nous concerne tous. Les individus atteints de maladies inflammatoires graves telles que le cancer, peuvent très souvent ressentir de la solitude ou même de la honte. Ce sentiment est d’autant plus accru lorsqu’il trouve son terrain dans des cancers moins connus comme celui de la prostate et des testicules. Sensibiliser et informer les jeunes à ce propos est nécessaire, et ce, sans tabou afin de prévenir davantage les individus et permettre à ceux qui le vivent déjà de se sentir soutenus. Ayant moi-même vécu un combat similaire, cette cause me touche énormément et en parler peut aider à faire bouger les choses.
Je vous invite donc tous à participer au beau projet qu’est MOVEMBER en faisant un don à l’organisation ou tout simplement en en parlant autour de vous !

Yosra BEN AISSA, présidente de l’association humanitaire Gducoeur à Paris School of Business

Un peu d’humour pour une soutenir les cancers masculins

Paris School of Business a mobilisé ses étudiants et ses équipes pour mettre à l’honneur Movember durant le mois de novembre.

Découvrez les actions moustachues de notre école de commerce :

  • Un filtre Instagram au poil qui a été vu plus de 10 000 fois
  • Une cagnotte à l’initiative de Stéphane BEAUMONT, alumni et Mathéo BEUVE, étudiant de Paris School of Business, avec environ 700 euros récoltés
  • Un montage photo de nos étudiants, professeurs et collaborateurs
  • Une interview d’un de nos alumnis, ambassadeur de Movember

Interview de Stéphane BEAUMONT, alumni de Paris School of Business

Bonjour Stéphane, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je suis Stéphane Beaumont et je fais partie de la promotion 1993 de Paris School of Business. A l’époque, j’ai intégré la spécialisation Marketing et Communication puis en dernière année la spécialisation Analyse financière.

Actuellement, je travaille comme responsable commercial Grands Comptes pour un éditeur de logiciel de base de données qui s’appelle REDIS Lab. Je suis en charge des grands comptes pour la France, la Belgique et le Luxembourg.

Qu’est-ce que Paris School of Business représente pour toi ?

Ce sont sûrement les plus belles années de ma vie ! C’était une période bénie : on était beaux, on était jeunes et on faisait du sport.

J’ai davantage de contacts aujourd’hui avec les gens que j’ai rencontré lors de mes études que ceux que j’ai connu lors de mes 20 premières années.

C’est à cette période que je me suis façonné professionnellement et personnellement. J’ai construit mes valeurs autour de l’engagement sportif et de l’amitié. C’était vraiment une belle période et aventure humaine.

Selon toi, pourquoi Movember est un rendez-vous clé dans le calendrier ?

Movember « Moustache in Novembre » est né en Australie grâce à deux jeunes hommes ayant décidés de remettre au goût du jour la moustache. Ils se sont demandés pour quelle cause ils le feraient et le choix s’est porté sur la sensibilisation au cancer de la prostate.

C’est devenu un véritable mouvement international et aujourd’hui Movember fait partie des 50 plus grandes ONG mondiales.

Ce rendez-vous récurrent est important, car peu de gens connaissent ce cancer en France et, de manière générale, la santé masculine est plus taboue.

Tu es ambassadeur Movember France, peux-tu nous expliquer ce que cela signifie et pourquoi tu as souhaité t’engager pour cette cause ?

J’ai été victime d’un cancer testiculaire à l’âge de 34 ans. Je pensais que la douleur venait d’un coup attrapé au rugby. Si j’avais eu moins peur de faire quelques gestes de prévention et si j’avais su que ça existait, je serai allé chez mon médecin plus tôt. J’aurai donc évité 6 mois de chimiothérapie.

Le message à faire passer est donc vraiment ce message de prévention, car il faut ouvrir la discussion sur ces cancers et sur la santé masculine en général.

C’est un cancer qui touche les hommes jeunes (20-40ans). Il peut se détecter très rapidement par autopalpation comme pour le cancer du sein, or, on ne nous l’apprend pas et on ne nous le dit pas.

J’ai donc décidé de témoigner sur le sujet et d’intervenir avec Movember dans des écoles, des entreprises, etc. C’est important que les hommes témoignent et qu’ils connaissent les gestes de prévention. D’autant plus qu’ils sont beaucoup moins à l’aise pour parler de leurs problèmes de santé. Ils les gardent pour eux à cause de l’image assez ancrée de l’homme fort et viril, qui ne doit pas avoir de problèmes.

Être ambassadeur Movember, c’est relayer la plateforme Movember, qui est pleine de ressources ! Vous pouvez vous y inscrire gratuitement, rejoindre une équipe, partager des photos… Grâce à ça, vous récolterez également des dons, pour sponsoriser les programmes de Recherche au niveau mondial.

Quel message souhaites-tu faire passer aux étudiants ?

Quand on détecte rapidement le cancer testiculaire ou de la prostate, on peut le soigner et c’est pourquoi la prévention est très importante donc faites attention à vous !

Et n’hésitez pas à créer une équipe PSB sur le site Movember.

0%