Pourquoi rejoindre un Master en finance et comptabilité ?

Pourquoi rejoindre un Master en finance et comptabilité ?

S’orienter vers la finance et la comptabilité après un Bac+3 c’est se donner des possibilités d’accéder aux fonctions cadres les plus importantes de l’entreprise, mais il y a bien d'autres raisons encore qui font de ces cursus des voies de choix ! 

Des métiers passionnants avec un fort niveau de responsabilité

Les Masters en finance et en comptabilité offrent des formations de haut niveau qui permettent d’accéder aux postes cadres de l’entreprise : ces fonctions requièrent une forte capacité à s’engager pour un travail de qualité et de précision. Elles passionneront les futur(e)s professionnel(le)s en quête de challenge qui aiment mesurer le résultat de leurs efforts. 

En services de comptabilité, d’administration et de contrôle des coûts 

 La santé de l’entreprise si elle est dépendante des réussites commerciales est également garantie par la bonne gestion des ressources, des dépenses et des investissements engagés. Le suivi des données chiffrées, et la bonne tenue des comptes assurent la pérennité et la progression de l’activité. Le cadres des services de comptabilité n’ont pas le droit à l’erreur : le maintien à l’équilibre des comptes, la production et la transmission en temps et en heure des documents administratifs et fiscaux au services de l’État, l’identification des améliorations ou des pertes, permettent de prendre les meilleures décisions tout au long de la vie de l’entreprise et de bénéficier de la confiance des partenaires bancaires, investisseurs et actionnaires.  

En banques, cabinet de gestion de patrimoine et fonds d’investissement : 

Côté finance et investissement, l’identification d’opportunités de croissance est également un des défis du développement de l’entreprise. Pour les professionnels du conseil en investissement, l’adaptation des solutions et placements proposés aux profils des clients (entreprises ou particuliers) repose sur une capacité à détecter les meilleurs potentiels. Leur satisfaction peut entraîner une certaine renommée professionnelle et déclencher de vastes opportunités d’évolution et de développement de carrière.

Les métiers du consulting et de l’audit sont également très gratifiants car l’analyse et les orientations proposées par le ou la consultant(e) sont observables et quantifiables.

Des salaires très attractifs

Les fonctions clefs de la comptabilité et de la finance proposent des rémunérations en conséquence qui augmentent encore l’attractivité de ces métiers. 

Bien sûr les niveau de salaire ainsi que les primes et bonus qui viennent les compléter sont fonction de l’entreprise, sa taille, son activité, ses résultats et sa politique. Les avantages des postes de cadres sont également variables mais comprennent la plupart du temps, en plus des obligations de l’employeur (mutuelle), de nombreux plus : comité d’entreprise, chèques vacances, véhicule de fonction, remboursement de frais de restauration, stock options, coach sportif… Certaines entreprises du numérique proposent même la prise en charge de services et d’activités « bien-être » : cours de yoga, abonnement de salle de sport, abonnement VOD, salaires indexés sur le nombre d’enfants ou la ville de résidence, etc.

Exemples de niveaux de rémunération des cadres expérimentés : 

  • Les experts comptables peuvent estimer leur revenus entre 40 et 80 K euros bruts annuels. 
  • Les DAF touchent eux, entre 40 et 110 K euros bruts annuels.
  • Les traders tournent autour de 70 K à 100 K bruts annuels et plus. 
  • Les responsables consolidation dans de grands groupes peuvent aller jusqu’à 100 K euros annuels.
  • Les cadres du secteur bancaires : directeurs d’investissements ou d’agence ont également des salaires proches des 120 K euros annuels.

Une mobilité professionnelle importante

Les métiers de la comptabilité et de la finance permettent d’envisager des carrières de tous les types : 

  • Évoluer au sein d’une grande entreprise ou d’un groupe en suivant les niveaux hiérarchiques 
  • Évoluer au sein d’un groupe ou d’une multinationale en changeant de filiale et/ou de pays
  • Évoluer entre différents types d’entreprises : secteur, taille, activité, en puisant dans l’expérience acquise pour être toujours plus performant(e)
  • Passer d’un service interne à un poste en cabinet d’audit pour les personnes les plus avides de changement, et également créer sa propre structure
  • Pour les métiers de la comptabilité : devenir commissaire aux comptes de grandes entreprises
  • Créer son entreprise/fonds d’investissement

De nombreuses orientations et spécialisations

Les métiers de la finance et de la comptabilité offrent de nombreuses opportunités tant les champs qu’ils touchent sont nombreux. Selon les affinités et le style de vie de chacun, par la spécialisation et l’expérience (stage de fin d’études ou alternance), les étudiant(e)s et jeunes professionnel(le)s peuvent se tourner vers : 

  • La reprise de sociétés : retournements, restructurations de créances, sauvegardes ou redressements judiciaires, etc
  • La comptabilité et consolidation en service internes ou en cabinet d’expertise comptable
  • L’analyse financière
  • La négociation et les opérations financières type M&A
  • La banque et la gestion de grands comptes
  • La direction stratégique
  • La participation aux comités exécutifs et conseil d’administration

DÉCOUVREZ NOS FORMATIONS EN FINANCE

0%