Partir à l’étranger m’a permis de reconnecter avec mes passions et de créer ma boîte !

Portes Ouvertes
Virtuelles
Je m'inscris
06
mars
Je m'inscris
Partir à l’étranger m’a permis de reconnecter avec mes passions et de créer ma boîte !
Portes Ouvertes
Virtuelles
Je m'inscris
06
mars
Je m'inscris

Paris School of Business met en avant les séjours à l’international pour ses étudiants. L’école a mis en place de nombreux partenariats universitaires dans le but de proposer des destinations variées partout dans le monde. Ce processus d’expatriation vous permettra de découvrir une nouvelle culture, d’autres manières de travailler, mais aussi de confronter vos conceptions et vos références.

Interview de Sarah, qui a vécu la meilleure expérience de sa vie à Montréal

Bonjour Sarah, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Sarah Zedira, je suis diplômée de la promotion 2020 de Paris School of Business en master Digital Business. Je travaille chez Thales Digital Factory et j’ai créé ma boite Hey Travel Mate il y a deux ans.

Dans quel cadre es-tu partie à l’international ?

J’ai pu partir dans le cadre du Programme Grande Ecole de Paris School of Business dans lequel nous pouvons partir à l’international pendant une année en troisième année grâce à des partenariats avec des universités partout dans le monde.

Où as-tu fait ton échange et pourquoi ?

J’ai fait mon échange dans la belle ville de Montréal. J’ai beaucoup hésité avant de me décider, notamment avec la ville de Singapour.

J’ai fini par choisir Montréal pour son emplacement géographique qui me permettait un très grand choix pour voyager dans l’année, le côté biculturel de la ville et la possibilité d’y parler anglais.

J’aimais le fait que Montréal soit proche de la nature et que la ville soit aussi agréable à vivre. L’emplacement de l’université a fini de me convaincre, en plein milieu du centre-ville ! En bref, l’idéal pour une première expérience en solo à l’étranger.

Combien de temps es-tu restée sur place ?

Environ dix mois, je suis arrivée quelques jours avant le début de mes cours pour prendre le temps de m’installer sur place et de visiter un peu la ville.

Dans quelle école as-tu étudié ? Pourquoi avoir choisi cette école ?

J’ai étudié à l’Université du Québec à Montréal. A l’époque c’était la seule école disponible parmi les partenaires de Paris School of Business, mais depuis Mc Gill est aussi accessible. Avec du recul, cette école est vraiment atypique : certains campus sont dans d’anciennes cathédrales, intégrés dans le métro (oui, oui !). Ce que je retiens avant tout ce sont les professeurs qui sont vraiment inspirants et pédagogues, même si la différence avec le système scolaire français est vraiment déstabilisante au début.

Qu'est-ce que t'as apporté cette expérience à l’international ?

Cette expérience m’a d’abord apporté beaucoup d’indépendance et d’ouverture d’esprit et m’a permis de découvrir de toutes nouvelles cultures. Je crois que je peux dire que je parle couramment québécois maintenant, je regarde même de la télé-réalité québécoise… et ça c’est de l’intégration culturelle !

Est-ce que tu penses que cette expérience t’a apporté quelque chose sur le plan professionnel ?

Bien sûr, déjà on me parle toujours de mon expérience à l’étranger en entretien car Montréal est très active dans le monde du digital et beaucoup de personnes du secteur ont eu une expérience sur place. Et puis surtout, j’ai eu la chance de me découvrir une passion pour l’entreprenariat et la production de contenus digitaux sur place par le biais de cours notamment et aujourd’hui ces deux activités font partie intégrante de ma vie pro !

Et sur le plan personnel ?

Je pense sincèrement qu’il est impossible de ne pas ressortir différent d’une expérience d’échange universitaire ne serait-ce que pour les nouvelles personnes que l’on rencontre, les différentes cultures que l’on côtoie et le fait de passer du temps seul aussi.

Personnellement, mon année à l’étranger m’a permis de découvrir ce que j’aimais particulièrement dans la vie loin de mes proches et de me forger une vision plus précise de mon métier idéal, de mes passions, etc.

Ta plus belle anecdote sur place ?

Allez, j’en ai deux ! J'ai rencontré un photographe au bord des chutes du Niagara et on a fait un shooting improvisé.

Ah et puis en cours, on a rencontré Félix, un étudiant espagnol, on lui a proposé de venir visiter des parcs nationaux entre Français. Forcément, on oubliait de parler anglais, il a finalement appris le français par la force des choses en un semestre. Plus efficace que des années de cours selon lui !

L’idée reçue sur cette ville qui est totalement fausse :

Il y fait tout le temps froid du coup il n’y a rien à faire ! Ça c’est parce que vous ne connaissez pas : les bars à jeux avec poutine à volonté, les concerts bien au chaud aux quatre coins de la ville, les restaurants de folie vue sur la tempête de neige, les spas nordiques, la boulangerie Chez Fred où tu vas voir des œuvres d’art en brunchant et en révisant en même temps, les métros dignes des saunas, ah et puis les séjours pas chers direction Cuba !

Est-ce que tu recommanderais cette destination à un étudiant et pourquoi ?

Les yeux fermés ! Je pense que Montréal a une aura incroyable, un mélange entre la grandeur nord-américaine et la sobriété de la culture européenne. C'est une ville où il fait bon vivre et qui est très étudiante, ce qui permet de faire énormément de rencontres. Mais surtout, Montréal est une ville proche de la nature et chaque week-end peut se transformer en escapade ! Un bel équilibre quand on apprend à connaître la ville.

Si tu pouvais, qu'est-ce que tu changerais de cette expérience ?

Je voyagerais encore plus et je resterais plus avec des locaux pour tisser plus de liens !

Si tu avais un conseil à donner aux étudiants de Paris School of Business qui doivent partir à l'étranger ?

Il faut oser partir le plus longtemps possible ; c’est une expérience qui sera presque impossible à vivre une fois que vous serez dans le monde professionnel.

Qu'est-ce que tu as fait sur place que les autres n'ont pas fait ?

Tisser des liens avec des étrangers, pas juste des locaux ou d’autres Français, des gens qui vivaient à Montréal depuis des années et qui m’ont fait découvrir les bons plans de la ville et les choses à faire en Amérique du Nord depuis Montréal.

Ah et puis j’ai eu l’idée de monter ma boîte en cours à Montréal et puis après le pitch, je me suis dit que je devais le faire pour de vrai, je crois que personne n’a fait ça cette année-là !

Si tu devais résumer ton expérience à l'étranger en une phrase ?

La plus belle expérience de ma vie !

Téléchargez la documentation

PSB traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que PSB utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings.

Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@psbedu.paris.

Protection des données
0%