Devenir Auditeur Financier

Portes Ouvertes
Je m'inscris
04
juin
Je m'inscris
Devenir Auditeur Financier
Portes Ouvertes
Je m'inscris
04
juin
Je m'inscris

Le métier d’Auditeur Financier est à la fois complexe et passionnant. Enquêteur des chiffres, celui-ci a pour but de vérifier et de contrôler les comptes de l’entreprise afin de s’assurer de sa santé financière. 

Fonction et mission de l’Auditeur Financier

L’Audit Financier d’une entreprise ou d’un groupe s’effectue de manière régulière, et/ou en fonction de sa taille et de ses besoins et activités. L’Auditeur peut ainsi être interne à la société ou externe. Dans ce cas, il est  missionné par elle par l’intermédiaire d’un cabinet d’audit indépendant. Quel que soit son statut, l’Auditeur Financier a pour mission d’étudier les éléments comptables et financiers de l’entreprise afin de les vérifier et d’en attester l’exactitude, c'est-à-dire la légalité. Ses analyses permettent en outre de conseiller et d’orienter les arbitrages liés aux investissements de l’entreprise.

Pour réaliser son audit, l’Auditeur Financier se base sur deux sources d’information : les pièces et documents comptables ainsi que des entretiens avec les membres responsables de la direction générale ou des différents services de l’entreprise. Il enquête sur les comptes afin de déterminer s’il y a surévaluation ou sous-évaluation de certaines données comme les biens ou les dettes de l’entreprise.

 

Mission Générale : évaluer la situation financière globale d’une entreprise ou d’un service et attester de la légalité de ses comptes.

  • Vérifier la légalité des opérations financières et comptables et garantir la conformité des comptes ( par exemple en effectuant une revue analytique)
  • Conseiller et orienter les décisions d’investissement
  • Opérer la liaison avec les investisseurs
  • Produire un compte-rendu d'audit.

Qualités et compétences requises pour un Auditeur Financier

Grâce à ses analyses, l’auditeur est en mesure d’établir un diagnostic de situation financière qui aidera l’entreprise à assainir ses comptes. Il doit nécessairement maîtriser la comptabilité, le droit des sociétés et la fiscalité des entreprises.

En dehors de ces connaissances et compétences techniques, un Auditeur Financier doit présenter des qualités personnelles particulières, qui seront les socles pour l’efficacité de son action professionnelle :

  • Rigueur, minutie et concentration
  • Sens du contact, capacités relationnelles, et bonne présentation
  • Grande capacité de travail
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Aisance avec les chiffres
  • Vision globale de l’entreprise

Devenir Auditeur Financier : parcours de formation 

L’accès à la fonction d’Auditeur Financier, se fait après un parcours bac +5 spécialisé dans les domaines de la comptabilité, des finances, de la gestion et de l’audit conseil. Cette formation est accessible par plusieurs types d’établissements et différents intitulés de diplômes.

 Ces deux parcours sont généralement complétés par l’obtention d’un diplôme Comptable comme le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG).

 À savoir : Les cursus Masters permettent le plus souvent de bénéficier de dispenses d’épreuves pour ce diplôme, comme c’est le cas à Paris School of Business. En effet, les étudiants en Master Comptabilité Conseil Audit (une des 15 spécialisations proposées en 4ème et 5ème années à PSB) se voient dispensés des unités suivantes :

  • UE 2 Finance
  • UE 3 Management et Contrôle de Gestion
  • UE 6 Epreuve orale d’économie se déroulant partiellement en anglais
  • UE 7 Relations professionnelles

Audit Financier : salaire et carrière 

L’Audit Financier fait partie des métiers du chiffre et de la gestion, dont la présence dans chaque entreprise est absolument indispensable. Les fonctions vers lesquelles l’Auditeur Financier pourra s’orienter dans une perspective d’évolution de carrière sont donc multiples.

Après avoir occupé ses fonctions en tant que junior et senior, il lui sera sans doute possible de passer au grade de manager et ainsi d’avoir la charge d’une équipe et de dossiers plus complexes mais aussi des relations avec la clientèle. L’évolution logique à la suite de ces expériences est d’accéder à un poste de DAF ( Directeur Administratif et Financier). Certains décideront encore de créer leur propre cabinet d’audit, et il est également possible pour les meilleurs de se diriger vers les services de fusion-acquisitions, ou banques d'investissement.

Les salaires constatés en France pour le poste d’Auditeur Financier démarrent aux environs de 2500 jusqu’à 5 000. Le niveau de rémunération dépend bien sûr du profil du collaborateur mais également de la taille de l’entreprise qui l’emploie.

0%