Qu'est ce que la finance d'entreprise ?

Qu'est ce que la finance d'entreprise ?

La finance d'entreprise, qu’on peut aussi appeler gestion financière, s'intéresse aux décisions financières prises par les entreprises (budgets, investissements, dépenses, etc). Son objectif principal est de maximiser la valeur de l'entreprise à long terme, en tenant compte des intérêts des actionnaires. C’est un domaine complexe aux multiples spécialités qui offre un environnement de travail dynamique demandant un esprit stratégique développé.

La finance d’entreprise : définition

La finance est une activité aux domaines variés et complémentaires qui consiste à gérer les ressources en argent et en actifs pour atteindre des objectifs économiques. La finance d’entreprise vise la réussite de l’entreprise : son développement et son augmentation de valeur. Elle consiste à opérer les meilleures opérations et stratégies pour générer de l’argent, et l'investir efficacement en gérant les risques. Elle se distingue d'autres domaines de la finance tels que la finance publique, internationale ou individuelle qui obéissent à d’autres codes, lois, réglementations et techniques de gestion.

La finance d’entreprise se caractérise par ses principaux aspects : 

  • La gestion des ressources financières : cela consiste à planifier et optimiser l'utilisation de l'argent de l'entreprise. Cela comprend l'obtention de financement (par emprunt ou par émission d'actions), la budgétisation, la gestion des flux de trésorerie et l'investissement dans des projets.
  • L’analyse financière : il s'agit d'évaluer la santé financière de l'entreprise en examinant ses états financiers (bilan, compte de résultat, tableau des flux de trésorerie). Cette analyse permet de prendre des décisions éclairées en matière d'investissement, de financement et de distribution des bénéfices.
  • L’évaluation des investissements : la finance d'entreprise aide à déterminer si un projet d'investissement est rentable et s'il permettra d'accroître la valeur de l'entreprise. L’analyse et le contrôle des risques sont essentiels et entrent en considération à chaque étape des investissements.
  • Le coût du capital : il s'agit du taux de rendement minimum attendu par les investisseurs sur les capitaux qu'ils apportent à l'entreprise. La finance d'entreprise aide à déterminer le coût du capital afin de prendre des décisions d'investissement qui permettent de faire fructifier ses apports.
  • La politique de dividendes : l’entreprise décide dans quelle mesure elle souhaite distribuer des bénéfices aux actionnaires sous forme de dividendes.

Quels sont les métiers de la finance d’entreprise ?

La finance d'entreprise s'adresse aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d'activité. Elles ont chacune leur spécificités mais requièrent toutes des spécialistes des différents champs de la finance que ce soit pour réussir leur développement, ou pour respecter le cadre réglementaire qui s’applique.

Les domaines professionnels de la gestion financière d’entreprise sont : 

  • La gestion du capital 

Activités : Obtenir du financement par l'émission d'actions ou d'obligations, les fonds propres et les dettes, gérer la structure du capital.

Métiers : conseiller financier, banquier d’affaires, négociant en salle de marché, analyste de crédit, gestionnaire de fortune 

  • Les investissements 

Activités : Évaluer et sélectionner des projets d'investissement rentables qui augmentent la valeur de l'entreprise, analyser les risques et le rendement des investissements potentiels.

Métiers : analyste marché, investisseur quantitatif, gestionnaire de fonds, 

  • L’analyse financière

Activités : Évaluer la performance financière et la situation de l'entreprise à l'aide d'indicateurs financiers comme la rentabilité, la liquidité et la solvabilité.

Métiers : analyste financier, cost controller, contrôleur de gestion, comptable et experts comptables

  • La budgétisation et la planification

Activités : Établir des budgets et des plans financiers pour allouer efficacement les ressources et atteindre les objectifs stratégiques.

Métiers : planificateur, auditeur, contrôleur de gestion, trésorier

  • La gestion des risques

Activités : Identifier, évaluer et gérer les risques financiers auxquels l'entreprise est confrontée, comme les risques de marché, de crédit et opérationnels.

Métiers : actuaire, risk controller

  • Les fusions et acquisitions (M&A)

Activités : Évaluer et réaliser des fusions et acquisitions d'autres entreprises pour accroître la croissance et la valeur.

Métiers : conseiller en fusac/m&a, intégrateur post-fusion, consultant

Quelles formations pour travailler en finance ?

La finance d’entreprise est un domaine complexe qui demande des connaissances et compétences approfondies et actualisées dans les différents domaines économiques. Certains métiers de l’opérationnel sont accessibles à partir du niveau bac+3 (en comptabilité et gestion administrative par exemple), les autres fonctions stratégiques et d’analyse nécessitent une formation de bac+5.

Les formations les plus réputées sont celles des Grandes Écoles de commerce françaises, reconnues pour leur niveau d’excellence et leur sélectivité qui assurent aux entreprises recruteuses de bénéficier des meilleurs profils de jeunes diplômés. 

Les Universités parisiennes spécialisées en économie comme Paris-Dauphine, Panthéon-Sorbonne ou Paris-Saclay, ainsi que les cursus des Instituts de sciences politiques spécialisés en finance sont également des parcours de choix.

Premier cycle bac+3

  • BTS comptabilité et gestion
  • Licence professionnelle : métiers de la gestion et de la comptabilité ou comptabilité, contrôle et audit
  • BUT Gestion des Entreprises et des administration (GEA) parcours gestion comptable, fiscale et financière
  • Bachelor finance en école de commerce
  • DCG : Diplôme de Comptabilité et de gestion (ce diplôme peut être préparé dans un établissement spécialisé, mais il fait aussi partie des cursus des grandes écoles de commerce dont les étudiants bénéficient de dispenses à certaines matières de l’examen)

Découvrez le Bachelor Audit & Contrôle de Gestion

Second Cycle Bac+5

  • Diplôme des Grandes Écoles de Commerce 
  • Master Finance, 
  • Master Stratégie, ingénierie et innovation financière
  • Master finance et stratégie en Institut d’Etudes Politiques 
  • DSCG Diplôme Supérieur de Comptabilité et de gestion

Découvrez les Masters en Finance

Après le Bac+5

  • DEC Diplôme d’Expert Comptable, en 3 ans de stage après le Bac+5
  • CPFCAC (certificat préparatoire aux fonctions de CAC) + 3 ans de stage chez un commissaire aux comptes +  CAFCAC (certificat d'aptitude aux fonctions de CAC
  • PhD Finance

0%