Rencontre avec la Responsable de la formation Health & Care Management

Portes Ouvertes
Je m'inscris
16
Février
Je m'inscris
Rencontre avec la Responsable de la formation Health & Care Management
Portes Ouvertes
Je m'inscris
16
Février
Je m'inscris

En 2021, Paris School of Business inaugure une toute nouvelle spécialisation : Health & Care Management au sein du Programme Grande École. Alexandra Le Chaffotec, Responsable de cette nouvelle formation, revient sur les raisons qui ont motivé cette création et évoque la pertinence et les enjeux d’une telle formation dans un monde marqué par la crise sanitaire mondiale et plus que jamais conscient de l’importance (et des limites) d’un système de santé à réinventer.

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots?

Je suis Alexandra Le Chaffotec, Docteure en Économie et Professeure associée à Paris School of Business. Je me suis par ailleurs vu plus récemment confier la responsabilité de la formation Health & Care Management.

J’enseigne à Paris School of Business des matières qui ont trait à l’économie et au management (comportement organisationnel, stratégie d’externalisation des activités…).

Je mène l’essentiel de mon activité de chercheuse dans le cadre de la chaire de recherche New PIC (New Practices for Innovation and Creativity) de Paris School of Business, qui travaille sur des thèmes liés à innovation dans différents domaines y compris celui de la santé, qui est mon domaine de prédilection.

Quelles raisons ont motivé la création de la spécialisation Health & Care Management ?

Le point de départ c’est une volonté de notre groupe Galileo Global Education qui a souhaité proposer des formations en santé pour combler un gap du fait de la pénurie de personnel dans le domaine médical, dont on parle évidemment abondamment en cette période de pandémie.

Ils ont donc proposé à travers le groupe différentes formations ciblées pour différent corps de métiers : des corps médicaux comme les aides-soignants, mais également des corps managériaux, et c’est là que Paris School of Business est concerné évidemment.

Cette volonté répond véritablement à une carence, d’une part car il n’y a pas beaucoup de formations disponibles dans ce domaine, mais aussi parce que nous avons voulu donner une nouvelle orientation à cette formation en tenant compte de l’évolution du secteur et de l’évolution des besoins.

Avec le vieillissement de la population, l’accompagnement des séniors devient une problématique de première importance. Il va falloir développer des structures adéquates, et il faudra bien entendu plus de personnel pour diriger ces structures.

Il est par ailleurs souvent reproché aux managers qui occupent ces postes de direction d’avoir une approche managériale pas assez ciblée santé. Nous avons donc souhaité répondre à ce besoin d’une prise de conscience de l’expérience patient ainsi que d’une montée en compétence des managers de structures médicales sur la connaissance de l’ensemble de l’écosystème médical.

Enfin, nous avons la conviction que l’avenir de la santé réside en grande partie dans l’innovation et les avancées technologiques. Il est donc essentiel de former des managers entrepreneurs qui sauront faire preuve de créativité pour répondre de façon innovante aux besoins des patients, des aidants et des soignants.

En quoi cette spécialisation Health & Care Management se différencie-t-elle selon vous des formations similaires dans d’autres écoles ?

La valeur ajoutée de notre formation c’est vraiment de mettre l’accent à la fois sur l’expérience patient, mais aussi parallèlement sur l’innovation en santé, afin de montrer à quel point c’est un secteur innovant où il y a encore beaucoup à construire.

Les formations traditionnelles ne proposent pas vraiment cette approche englobante et panoramique en jouant sur ces deux positionnements liés à l’expertise de nos chaires de recherche et de nos intervenants.

Nous insistons également beaucoup sur l’importance des soft skills et misons sur une approche pédagogique innovante.

Nous sommes aussi en train de mettre en place un partenariat porteur avec un professionnel emblématique du secteur médical… affaire à suivre dans un futur proche !

Quel est le profil des étudiants amenés à rejoindre la spécialisation Health & Care Management de Paris School of Business ?

La spécialisation Health & Care Management de Paris School of Business est une formation très ouverte.

Elle s’adresse à des étudiants de 3ème année qui n’ont pas besoin d’avoir une compétence particulière dans le domaine de la santé, mais ont en revanche une certaine appétence pour les métiers du care, une fibre RSE, une certaine empathie (qui pourra d’ailleurs aussi être cultivée via les apprentissages ciblés sur les soft skills).

Cette spécialisation peut intéresser tant des étudiants qui ont suivi un cursus en biologie (License à l’université), que des étudiants ayant une formation en management (Bachelor en école de commerce, License à l’université…) ou encore des infirmiers qui souhaitent poursuivre leurs études pour s’ouvrir à d’autres perspectives de carrière.

Quels enseignements sont dispensés au cours de ces deux années de formation ?

Le cycle master Health & Care Management est une formation en 2 ans.

Comme tous les étudiants en Master de Paris School of Business quelle que soit leur spécialisation, nos étudiants suivront pendant le premier semestre de M1 un tronc commun qui leur permettra de se perfectionner dans tous les domaines du management (gestion, finance, marketing, économie, droit…).

La spécialisation en elle-même commencera véritablement au 2ème semestre du M1. Les enseignements seront alors plus ciblés sur le domaine de la santé avec entre autres du marketing de la santé ou encore du management des structures de santé.

Les étudiants seront aussi amenés à étudier l’économie et les politiques des systèmes de santé afin d’en apprendre plus sur l’environnement juridique, règlementaire et éthique dans le domaine médical.

Nous leur proposerons également des enseignements liés à la protection des données personnelles ou encore à la gestion et la communication de crise, ainsi qu’à des problématiques ayant trait à l’innovation et au design.

Et puis nous travaillerons bien sûr tout un champ supplémentaire de soft skills (empathie, qualité d’écoute, intelligence émotionnelle, relation à l’autre, leadership) à travers des mises en situation.

Nous avons aussi souhaité introduire de l’innovation pédagogique dans cette formation. Elle sera donc ponctuée de différentes interventions et évènements : visites sur site, master class, crash test, workshop, hackathon…

Quelles sont les possibilités de spécialisation en Master 2 ?

En 2ème année, deux parcours seront proposés aux étudiants :

  • Un premier parcours « Accueil et prise en charge dans les établissements de soin » mettant l’accent sur la gestion de l’accueil, la gestion des locaux, la coordination des activités, l’amélioration de l’expérience patient…
  • Un deuxième parcours « Soin et service à domicile » qui se concentrera entre autres sur le portefeuille de services à la personne existant, la connaissance des aides et dispositifs permettant d’assurer le financement des services à domicile, la coordination des intervenants (activités médicales, paramédicales, service à la personne…), la digitalisation des services (assistants virtuels…), la gestion des équipes…

Et en parallèle de ces parcours, des électifs seront proposés aux étudiants. Ces derniers apportent une vraie valeur ajoutée à la spécialisation : ils permettront aux étudiants de conforter leur culture générale et de renforcer les soft skills indispensables dans le domaine de la santé.

Les étudiants pourront donc choisir à la carte des thématiques qu’ils souhaitent approfondir en fonction de leurs appétences et de leur projet professionnel. Parmi ces électifs, citons par exemple des enseignements se concentrant sur le processus de vieillissement, les enjeux liés aux aidants, la santé intégrative, la prévention en santé, le patient empowerment…

Dans quel type de structures les étudiants sont-ils amenés à réaliser leur alternance ?

Les étudiants pourront réaliser leur alternance au sein d’institutions publiques (comme l’ARS), ou dans des structures de type EPHAD, des réseaux d’aide à la personne ou de soins à domicile, mais aussi dans des cliniques

À quels métiers la nouvelle formation Health & Care Management prépare-t-elle les étudiants ?

Les possibilités sont multiples. Parmi les nombreux débouchés de cette nouvelle formation Health and Care Management, citons par exemple des postes de directeur d’établissements de santé privés (comme les cliniques), d’établissements médico-sociaux (des structures locales et transversales qui ont pour but de faciliter la vie de personne en situation de handicap par exemple) , d’EPHAD ou d’EPHA (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes ou non), de structures de soin à domicile, de réseaux d’aide à la personne…

Nos étudiants pourront aussi s’orienter vers des postes de chargés de mise en œuvre de politiques sanitaires au sein d’agences internationales, nationales ou régionales de santé, ou bien encore de consultants chargés de qualité et de gestion des risques sanitaires dans des organismes ou en indépendant.

La formation ouvre par ailleurs vers des débouchés du côté de l’entrepreneuriat et de l’innovation. De nouveaux métiers sont voués à naître (maîtres d’hôtel en hôpital, modérateur de données santé…). Le secteur de la santé est un secteur en pleine évolution ! La formation Health & Care Management est une porte d’entrée vers une carrière enrichissante et constructive tant d’un point de vue individuel que pour la société dans son ensemble.

Ce nouveau cycle master Health & Care Management met l’accent sur des problématiques touchant à l’innovation et à l’entrepreneuriat que peu de gens associent naturellement au domaine de la santé (en dehors des avancées médicales). Pourriez-vous donner quelques exemples d’innovations managériales qui révolutionnent le monde de la santé ?

Comment ne pas mentionner la sucess story de Doctolib, qui a révolutionné l’organisation de la prise de rendez-vous médicaux ? C’est un très bel exemple d’innovation managériale et organisationnelle en lien avec la sphère médicale.

Dans la même veine, on peut également citer l’incroyable succès que rencontrent aujourd’hui les téléconsultations.

Cela prouve bien la valeur ajoutée de spécialistes du management et du marketing dans le domaine médical. Il reste encore beaucoup de choses à inventer !

La formation Health & Care Management s’est construite en collaboration avec les chaires de recherche Living Health et New PIC de Paris School of Business. Comment définiriez-vous ce lien exactement ?

La formation Health & Care Management est en effet directement liée à la chaire Living Health puisque l’ingénierie du Master a été pensée à l’origine par Judith Partouche-Sebban, titulaire de cette chaire.

À mon arrivée, j’ai moi-même immédiatement contacté mes collègues de la chaire New PIC pour les inviter à être de la partie et faire en sorte que nos travaux de recherche viennent nourrir les enseignements.

Il y aura donc une double irrigation des chaires Living Health et New PIC dans la formation. Et cela se ressentira à la fois dans les enseignements, mais aussi dans les travaux de recherche (mémoires) que les étudiants seront amenés à faire.

Nous pourrons aussi faire bénéficier les étudiants de nos réseaux de partenaires dans le cadre de leur alternance, mais aussi pour d’autres activités (visites, conférences…).

0%